La Génération Y se parle plus via smart phones qu'en personne !

Les contacts humains entre jeunes de 18 à 30 ans passent désormais davantage via leurs smart phones que lors de relations de visu dans la vie réelle ! C'est l'un des résultats étonnants de la dernière étude mondiale de la firme américaine Cisco --le plombier de l'Internet -- sur les nouveaux usages menée dans 18 pays auprès de 1.800 adultes de la Génération Y.

Et ce n'est pas le seul ! Accrochez-vous ! Car ce nouveau "doudou" est vraiment aujourd'hui constitutif d'une nouvelle jeunesse constamment connectée au travail, à la maison, dans ses loisirs comme pour ses relations et ses achats.   

Routine du matin : SMS, toilettes, petit déj, dentifrice 

Le matin, 90% d'entre eux vérifient leur email, SMS, ou compte Facebook avant même de quitter leur lit ! 

Pour cette génération connectée en permanence, l'information, la notification, le contact "c'est en temps réel et tout le temps" 

Addiction dans la journée

30% d'entre eux consultent si souvent leur smart phones dans la journée qu'ils n'en ont plus conscience. Un sur cinq y jette un coup d'oeil au moins une fois toutes les 10 minutes et un tiers toutes les demi-heures (dont 50% des jeunes Américains!).

60% reconnaissent l'utiliser de manière compulsive. 85% des jeunes femmes, contre 63% des hommes de leur âge.

   Pour Cisco, "206 os composent le squelette humain. le smartphone pourrait bien être le 207ème!. Les jeunes considèrent  leur portable comme un appendice de leur être, indispensable à leur vie.

 Deux sur cinq assurent qu'être empêché de l'utiliser équivaudrait à être amputé.

   Partout ! 

 Il n'y a plus désormais de frontière entre vie professionnelle, vie familiale ou privée.

 Trois sur quatre utilisent leur smart phone au lit, un tiers aux toilettes, près de la moitié à table durant des repas en famille ou entre amis (dont 56 % des Américains) et un sur cinq en conduisant.

   Peu d'applications utilisées

 Si 70% d'entre eux jugent importantes les applications, une même proportion en utilise régulièrement moins de 10.

   Fréquentation et travail, oui mais via smart phones

 Deux tiers des jeunes disent passer au moins autant sinon plus de temps avec leurs connaissances via ces outils que lors de fréquentations en personne. Cette proportion ne concerne pour l'instant que la moitié des jeunes adultes français.

 Pour la majorité des jeunes interrogés dans cette étude annuelle, les smart phones ont déjà dépassé les ordinateurs fixes pour travailler.

 Et s'ils ne devaient choisir qu'un terminal : un tiers opterait pour le smart phone, un tiers le smart phone.

Recommandations d'achats importantes

Pour leurs achats en ligne, 58% de ces jeunes s'en remettent régulièrement à des recommandations de clients les précédant. 57% sont prêts à donner leurs adresse email pour bénéficier de remises ou de soldes.

Partage généralisé

Enfin, évidemment, ils partagent massivement leurs production de photos (90% d'entre eux), de vidéo (62%)et leurs messages sur les réseaux sociaux.

87% ont un compte Facebook et 56% un compte Twitter.

Les smart phones ne constituent que le début de la vie connectée, prévient Cisco. Bientôt, tous nos objets le seront ! 

A lire aussi

  • Lyseam

    Dramatique.
    Confondre un outil accessoire et parmi d'autres avec la vie réelle.