Liens vagabonds : Le Sénat mène une guerre (timide) contre la concentration des médias

À RETENIR CETTE SEMAINE :

Publication d’un rapport sénatorial timide sur la concentration des médias - Après quatre mois de travail et 80 auditions, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias en France vient de publier son rapport avec 32 propositions pour améliorer la régulation « obsolète » du paysage médiatique. Parmi les préconisations, une réforme des aides à la presse, la mise en place d’un administrateur indépendant au sein des conseils d’administration des groupes de médias, le renforcement du rôle des comités d’éthiques, la mise en place d’une «part minimale d’investissement consacrée à l’information» sur les antennes conventionnées par l’Arcom, la transparence sur le capital des médias et la défense d’une «ressource fiscale autonome et pérenne»  pour l’audiovisuel public. En revanche, pas de véto des journalistes sur la cession de leur média ni de renforcement des pouvoirs de l’Arcom. Ces recommandations sont-elles trop peu contraignantes pour les milliardaires propriétaires de médias ? Pour le sénateur Jean-Raymond Hugonet, «Shakespeare aurait dit que c’est beaucoup de bruit pour rien». L’avenir de ce rapport dépendra de la volonté du futur président de la République de se saisir ou non du sujet de la concentration des médias.

Telegram : ligne de front du conflit informationnel - Telegram a vu ses téléchargements bondir ces dernières semaines en Ukraine et en Russie. Contrairement à la plupart des réseaux sociaux, la messagerie cryptée fondée par deux informaticiens russes n’a pas été bannie par le Kremlin et est devenue une ligne de front du conflit informationnel. Elle permet d’envoyer des messages et de rejoindre des groupes allant jusqu’à 200 000 membres. Sa politique de modération libertaire a été très critiquée notamment pour avoir permis l’utilisation de l’application par l’Etat Islamique ou, plus récemment, la propagation de fausses informations au Brésil. Dans le conflit actuel, Telegram permet à des opposants russes de s’exprimer et d’accéder à de l’information indépendante. Ainsi, la journaliste russe Ilya Varlamov propose des live streams à ses 1,2 million d’abonnés pour les informer de la situation en Ukraine. Côté ukrainien, la messagerie est utilisée pour lancer des alertes de sécurité ou encore pour organiser la riposte. Le canal IT Army a notamment une boucle Telegram avec des hackers pour déterminer des cibles. Néanmoins, la messagerie est aussi utilisée par le gouvernement Russe qui y partage du contenu pro-Kremlin et utilise des bots pour propager de la désinformation.

Le cinéma s’incline face aux plateformes - Dimanche dernier avait lieu la 94ème cérémonie des Oscars. Alors que The Power of the Dog était pressenti comme le favori au titre de Meilleur film, c’est finalement CODA, adaptation du film français La Famille Bélier, qui a créé la surprise en remportant le prestigieux prix. La cérémonie a réservé son lot de surprises et cette victoire en fait partie : en effet, il s’agit du premier Oscar du Meilleur film décerné à une production originale d’un service de streaming, celui-ci étant une création Apple TV+. L’effet n’a pas tardé à se faire sentir : en moins d’une semaine, Apple aurait enregistré une hausse de 25% des abonnements à la plateforme Apple TV+ et +300% de visionnage du film.

Au-delà de ces résultats chiffrés, l’impact le plus important demeure l’influence supplémentaire que la plateforme pourra exercer pour obtenir des contrats avec des partenaires de talent et de production. Tim Cook, PDG d’Apple, a d’ailleurs reconnu privilégier le prestige plutôt que les profits pour ses films originaux, et CODA est le film le moins rentable de l’histoire à avoir remporté l’Oscar. La prise de pouvoir du streaming devient donc inéluctable, jusqu’à devancer les salles obscures, voire à s’en emparer. En effet, dans les pays où la chronologie des médias est souple, les plateformes, dont Netflix, n’ont pas attendu de gagner des prix pour lancer leurs films en salles.

Cette semaine en France

3 CHIFFRES

3 500 - c’est le nombre de journalistes dans la zone de guerre en Ukraine 

2 millions d’euros - c’est le montant réclamé par la justice française à Google pour pratique commerciale abusive  

4 sur 10 - c’est le nombre de Français touchés par le piratage informatique 

LE GRAPHIQUE DE LA SEMAINE

Infographie: Combien coûtent les blocages d'Internet ? | Statista Vous trouverez plus d'infographie sur Statista

NOS MEILLEURES LECTURES / DIGNES DE VOTRE TEMPS / LONG READ

DISRUPTION, DISLOCATION, MONDIALISATION

GAFA / BATX 

DONNÉES, CONFIANCE, LIBERTÉ DE LA PRESSE, DÉSINFORMATION

LÉGISLATION, RÉGLEMENTATION

JOURNALISME

STORYTELLING, NOUVEAUX FORMATS

ENVIRONNEMENT

RÉSEAUX SOCIAUX / MESSAGERIES

STREAMING, OTT, SVOD

AUDIO, PODCAST, BORNES

DATA, AUTOMATISATION, INTELLIGENCE ARTIFICIELLE 

BLOCKCHAIN, CRYPTO, NFT, MÉTAVERS, Web3

IMMERSION, 360, VR, AR

MONÉTISATION, MODÈLE ÉCONOMIQUE, PUBLICITÉ

JEUX VIDÉO, eSPORT

TECH, STARTUPS, INNOVATION, TRANSFO NUM

OUTILS

 

ES avec Kati Bremme, Louise Faudeux & Evarestos Pimplis