Vidcon ou le Festival de Cannes des YouTubeurs: Star System, Selfies et nouveautés

Par Christophe Cluzel, France Télévisions, Responsable développement numérique Francetv Distribution l France 4

Pour sa 5ème année le Vidcon – contraction de vidéo + convention – a fermé ses portes il y a quelques jours après avoir attiré plus de 18.000 personnes dans le centre de convention de Anaheim à 70 km de Los Angeles. 18.000 personnes dont au moins 15.000 jeunes filles âgées entre 12 et 16 ans qui ont enfin l’opportunité de rencontrer les YouTubeurs, dont elle sont fans.

Le Star System de YouTube fonctionne à plein régime ; les nouveaux talents de la toile, véritables nouvelles stars mondiales, côtoient leur public en toute simplicité, sourire aux lèvres et casquettes colorées, signent des autographes et jouent le jeu des selfies sans broncher, trop heureux de rendre des gens ... heureux.

videconC

Cet événement, que l’on pourrait comparer au MipTv version Video Online, a la particularité de mélanger trois types de population :

  • les stars de la vidéo online,
  • les professionnels – producteurs, MCNs, ingénieurs,
  • l’audience.

L’ambiance y est donc très particulière : des conférences entrecoupées de séances de dédicaces dans des salles trop climatisées, des concerts, et toujours les cris des jeunes adolescentes lorsqu'elles croisent les stars vues sur YouTube.

YouTube a profité de cet événement - dont il est le principal sponsor - pour dévoiler les nouveautés de la plateforme. Pas de show, une présentation claire et simple des nouvelles fonctionnalités pour regarder des vidéos mais aussi pour mieux les monétiser.

Les nouveautés

vidconB

Susan Wojcicki, nouvelle CEO de YouTube, créatrice du programme Adsense - celle qui a loué son garage à Larry Page en 1998 - présente les évolutions :

- L’application studio dédiée aux créateurs de vidéos. Cette application va révolutionner le quotidien des YouTubeurs à succès. Les voilà maintenant connectés depuis leur mobile – c’est à dire tout le temps - aux performances de leur chaîne. Ils ont accès à leurs dernières statistiques, aux commentaires, aux « j’aime " et « je déteste »,  peuvent analyser le taux de rétention de leurs vidéos, et en gérer la monétisation …Le tableau de bord a portée de doigts ! Ils pourront aussi valider les différentes « traductions » proposées par leur base de fans. Car la voilà la grande innovation de cette année : l’éditorialisation et la correction par les fans des sous-titres automatiques de google translate ; ou comment utiliser l’intelligence collaborative et les fans pour exporter les vidéos au-delà de leur pays d’origine et ainsi créer un des outils de traduction les plus performants du marché.

-  Les cards grande nouveauté YouTube annonce la disparition des annotations - ces textes flottants qui nous indiquaient ce que nous devions regarder, comment s’abonner au channel pour avoir plus de vidéos de notre YouTubeur préféré. Mais ces annotations souvent mal éditées par les créateurs ne faisaient pas honneur à la vidéo, ni aux ... potentiels annonceurs associés.

Aujourd'hui les cards permettent de renvoyer vers :

  • les produits, notamment la musique - cards itunes
  • les abonnements à la chaîne
  • le fanfunding après avoir engagé les fans pour traduire les vidéos et exporter les créateurs au-delà de leur territoire on lui propose de financer son YouTubeurs

Fort de l’annonce de son service payant en musique, la première plateforme de consommation de musique au monde propose une expérience utilisateur fluide et très bien adaptée à Chromecast, la clé de streaming vidéo lancée ces 12 derniers mois par Google que l'on branche derrière son téléviseur pour le relier à Internet.

YouTube qui génère déjà des chaînes automatiques de contenus se lance dans la création automatique de playlists autour des artistes. La possibilité du bookmark plus simple des clips, une expérience partagée avec Chromecast.

Bref, comment créer de la rétention sur la plateforme et couper l’expérience musicale avec de la publicité et donc créer de la frustration pour transformer et faire basculer l’utilisateur vers l’offre payante.

La présentation se clôt sous un tonnerre d'applaudissements ; YouTube joue la carte de la transparence auprès de ses usagers et des ses partenaires et finalement cela … fonctionne.

Les tutoriels sont ici.

vidconD

 

ps : à lire aussi notre visite, il y a un an déjà, de l'énorme Studio YouTube de Los Angeles

 

 

A lire aussi