Cinéma : comment l'IA révolutionne le marketing d'audience

 Par Laure Delmoly, journaliste indépendante.

L’intelligence artificielle (IA) permet des applications toujours plus surprenantes et révolutionnaires. Dans l’audiovisuel, la start-up israélienne Vault Analytics permet de réaliser des prédictions d’audience avant même la sortie des films ou séries télévisées. Du pain béni pour les professionnels qui peuvent optimiser leur activité à la lumière de ces précieuses données. Rencontre avec Caroline Wanne, manager du département de recherche de Vault Analytics.

Vault Analytics, c’est quoi aujourd’hui ?

Vault Analytics a été créé en 2015 par David Stiff, Nir Tzachar et Ziv Ayalon. Nous comptons aujourd’hui une dizaine de salariés. Nous sommes basés à Tel Aviv mais nous avons également des bureaux à Los Angeles.

Que proposez-vous ?

Vault Analytics fournit des analyses d’audience par pays avant la sortie d’un film ou d’une série télévisée. Notre intelligence artificielle travaille sur le langage naturel, ce qui nous permet de faire des prédictions d’audience dès l’étape du scénario qui constitue le plus gros de notre analyse. Les producteurs veulent savoir avant tout si le film ou la série rencontrera une audience et si cela vaut le coup d’investir !

Nos clients nous consultent fréquemment pour optimiser leurs bandes-annonces en nous soumettant plusieurs versions. Grâce à notre analyse, ils peuvent aussi les adapter par pays de distribution.

Nous intervenons aussi sur les stratégies de distribution. Les professionnels du marketing peuvent enfin sortir de la logique « spray and pray » qui consistait à inonder tous les canaux avec une bande-annonce pour ensuite observer le comportement de l’audience.

Aujourd’hui, nous leur fournissons des études d’audience par pays, par âge et par genre. C’est un sacré gain de temps, d’argent et d’énergie !

En quoi cela révolutionne-t-il les méthodes traditionnelles de pronostic d’audience ?

Les méthodes traditionnelles utilisaient des questionnaires, des groupes de discussion et l’analyse des conversations sur les réseaux sociaux pour faire des comparaisons avec des audiences de films déjà distribués et jugés similaires. Non seulement ces méthodes étaient coûteuses mais les prédictions étaient limitées.

Notre IA analyse les « points d’activation » et les « liens » dans les films. Notre algorithme en a détecté des centaines de milliers. Ces « points de données » concernent les genres (adaptation littéraire, film de science-fiction, comédie romantique, film d’espionnage) les thèmes (New York, famille royale, jeux politiques) et la narration (flash-backs, scènes de violence intense, courses-poursuites, scènes de sexe).

Nous pouvons faire des analyses prédictives jusqu’à 52 semaines avant la sortie d’un film ou d’une série télévisée. Cela permet à tous les professionnels qui interviennent en amont de la production de venir nous consulter.

 Quelle est la pertinence de vos résultats ?

Depuis 2017, nous avons fait des études d’audience sur plus de 350 films. Notre algorithme passe au crible environ 1000 scénarios en fonction du type de contenu étudié. Et nous utilisons le deep learning, donc nos pronostics sont toujours plus précis.

Sur ces 350 titres analysés, nous atteignons aujourd’hui en moyenne 75% de pertinence sur les pronostics réalisés sur le premier week-end de sortie du film.

Concernant nos succès, je pourrai citer The Meg. Le Hollywood Reporter avait prédit 20 millions de dollars de recette pour le premier week-end de sortie. Nous avons pronostiqué 47 millions. Résultat : 45,4 millions pour la sortie. Ou encore Ocean’s Eight pour lequel nous avions pronostiqué 40,3 millions de dollars et qui a atteint 41,6 millions de recette au premier week-end de sortie.

Grâce à ces données, la prise de risque financière est moindre et les campagnes marketing sont optimisées.

Quels sont vos clients, actuels et à venir ?

Aujourd’hui, notre marché est essentiellement basé en Amérique du Nord. Mais nous souhaitons à terme développer notre activité en Amérique latine, en Europe et en Asie.

Dans l’industrie du cinéma, Vault fait des pronostics pour toutes les types de films : du blockbuster au cinéma indépendant. Nous analysons actuellement surtout des films et des séries télévisées.  Nous travaillons avec des studios, des diffuseurs et les plateformes OTT. À terme nous souhaiterions travailler avec les professionnels du jeu vidéo. Et nous savons qu’ils sont intéressés.

Pronostic d’audience en dollars au premier week-end de sortie :

 

Photo de Une par Krists Luhaers via Unsplash

A lire aussi