Liens vagabonds : Meta(verse) et déception

A RETENIR CETTE SEMAINE :

Meta Connect avec des jambes - Alors que la conférence Meta de l’année dernière avait introduit le tournant de l’entreprise vers le métavers, le Meta Connect 2022 est apparu un peu moins révolutionnaire. Quelques propositions phares sont à retenir, comme la présentation du futur Meta Quest Pro. Le casque VR haut de gamme de Meta devrait sortir ce mois-ci, à 1499,99$. La fonctionnalité la plus demandée pour le métavers signé Zuckerberg a aussi fait son entrée : les avatars auront des jambes. Or, selon un porte-parole anonyme de Meta, “le segment présentait des animations créées à partir de la capture de mouvement” destinée à “permettre un aperçu de ce qui est à venir”. Les jambes dans Horizon, ce n'est donc pas pour tout de suite. Troisième grande nouvelle : un partenariat Microsoft X Meta. Les applications Windows Teams et Xbox Cloud Gaming arriveront sur Quest, suivies du pack Office. L’objectif est de permettre l'évolution de "l’avenir du travail et des loisirs".

Une première démonstration aussi de l’idée que promeut Zuckerberg d’un métavers ouvert : un monde basé sur des accords entre entreprises qui pourrait maintenir le pouvoir des gros joueurs technologiques, mais qui laisse les utilisateurs finaux dépendants. Pendant ce temps, entre Meta et Apple, la vie est moins belle : dans une interview avec Ben Thompson de Stratechery, Mark Zuckerberg a critiqué la façon dont Apple fait payer son matériel. Et pour l'instant, malgré 15 milliards de dollars dépensés, Meta est encore loin de convaincre avec son métavers. Le projet Starline de Google, paraît peut-être un peu plus sérieux. Et l'entrée de ByteDance sur le marché américain de la réalité virtuelle pourrait bien être le plus grand défi de Meta.

TikTok se diversifie -  Axios a révélé le projet de Tiktok de se lancer dans le commerce électronique (qui vaut 350 milliards de dollars en Chine) en construisant ses propres centres de distribution de produits aux Etats-Unis, avec une chaîne d’approvisionnement en concurrence directe avec Amazon. Les projets de développement de ByteDance montrent la volonté du groupe de faire du commerce électronique une de ses sources majeures de revenus suite à la croissance explosive de son activité publicitaire. Une volonté d’implantation occidentale qui peut faire trembler Amazon et Google, après avoir pris une part de marché des réseaux sociaux de Meta. 

Mais la conquête de l’Ouest de ByteDance ne semble pas s’arrêter là. TikTok s'attaque aussi au streaming musical. Le Wall Street Journal a rapporté des discussions entre la société chinoise et des labels de musique pour concurrencer les leaders de l’industrie comme Spotify ou Apple Music. L’ingrédient magique de ByteDance : Resso, une application de streaming musical lancée en 2019 en Inde et en Indonésie. ByteDance souhaite s’appuyer sur Tiktok pour faire de Resso une plateforme majeure de distribution de musique dans le monde. Tiktok (dont on n'a pas oublié les origines musicales de Musical.ly) serait le levier marketing et promotionnel du contenu de Resso, ou l’intègrerait directement dans ses fonctionnalités. Or, même si Tiktok a déjà prouvé son efficacité à aider des artistes et des chansons à devenir virales, les labels de musiques semblent encore dubitatifs sur la véritable valeur promotionnelle de l’application. La raison même pour laquelle l’application chinoise n’a accès qu’à des extraits de chansons pour le moment.

Source : GooglePlay

Twitch fait de la télévision - si l’on croit le succès de la diffusion du GP Explorer le week-end dernier sur la plateforme. Filmé et commenté comme un Grand Prix de F1, le premier GP Explorer a fait un carton. L'événement - une course de Formule 4 organisée par le Youtubeur français Squeezie - a explosé les statistiques françaises sur Twitch en réunissant plus d’un million de personnes en direct et 12,4 millions en replay, le 5ème record d’audience de la plateforme depuis sa création. Twitter s’est aussi enflammé pendant la semaine, en révélant les prouesses techniques et d’audience de l’événement. Charles Villa, journaliste pour Brut, met en avant l’exploit de réunir autant de personnes simultanément sur une plateforme en live, un chiffre que certains revoient à la hausse si l’on compte le visionnage collectif de ce genre d’événements sportifs. D’autres internautes soulèvent l’ironie de passer des qualifications de Formule 1 sur Canal+ à une course de Formule 4 sur Twitch la même journée.

Ce qui aura collectivement marqué les mémoires est aussi la qualité de la captation de l’événement, réalisée par la boîte de production AMP Visual TV, spécialisée dans ce genre d’événements. L’événement français a permis de souligner la force de frappe du monde d’internet face aux médias "anciens", et de railler la vieille télévision qui s’était moquée de l’organisateur du GP Explorer il y a quelques années en dénigrant le métier de Youtubeur, tout en "faisant de la vieille télé pour les jeunes".  

Cette semaine en France

3 CHIFFRES

80% - c’est la part de visites d’un site qui provient de seulement 20% des contenus, une preuve que la règle des 80/20 est toujours valable

Source : Chartbeat

193 millions - c’est le nombre de podcasts français qui ont été écoutés ou téléchargés dans le monde en septembre, soit 42 % de plus qu'au même moment l'année dernière, selon une étude de Médiamétrie

38 - c‘est le nombre d’Utilisateurs Actifs Quotidiens de Decentraland, pour une valorisation à 1.3 milliards de dollars  

LE GRAPHIQUE DE LA SEMAINE

source : Hostinger

 

NOS MEILLEURES LECTURES / DIGNES DE VOTRE TEMPS / LONG READ

DISRUPTION, DISLOCATION, MONDIALISATION

GAFA / BATX 

DONNÉES, CONFIANCE, LIBERTÉ DE LA PRESSE, DÉSINFORMATION

Source : RestOfWorld

LÉGISLATION, RÉGLEMENTATION

JOURNALISME

ENVIRONNEMENT

RÉSEAUX SOCIAUX / MESSAGERIES

Source : Google Play

STREAMING, OTT, SVOD

Ce graphique de Truman Du montre comment l'empire du streaming de Disney (Disney+, Hulu et ESPN+) a rapidement gagné des abonnés et donne du fil à retordre à Netflix :

Ce graphique de Truman Du montre comment l'empire du streaming de Disney (Disney+, Hulu et ESPN+) a rapidement gagné des abonnés et donne du fil à retordre à Netflix.

Source : Visual Capitalist

AUDIO, PODCAST, BORNES

DATA, AUTOMATISATION, INTELLIGENCE ARTIFICIELLE 

BLOCKCHAIN, CRYPTO, NFT, MÉTAVERS, Web3

JEUX VIDÉO, eSPORT

 

ES avec Kati Bremme, Myriam Hammad & Isya Okoué Métogo

A lire aussi